Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

close

Le cachemire

UN PETIT TOPO SUR LE CACHEMIRE

Le cachemire, ou cashmere en anglais, est obtenu à partir du tissage des poils de la chèvre Capra Hircus.
On trouve cet animal en Asie dans la région himalayenne et les steppes de Mongolie à une altitude moyenne de 4000 mètres. Il produit une laine particulièrement fine, douce et chaude pour se protéger des grands froids qui sévissent dans la région, ou il n'est pas rare de voir les températures descendre sous - 40° C.

La Chine est le premier producteur mondial de cachemire (90 % de la production se concentre dans la région autonome de Mongolie Intérieure)

A L'ORIGINE... LE CHÂLE INDIEN

A l'origine, Le cachemire provient de la région du Cachemire en Inde. Il est réservé aux hommes, qui le portent sous forme d'un tissu rectangulaire(châle) en ceinture ou en turban. Son introduction en Europe n'est pas exactement datée. Cependant on peut citer trois événements précis qui semblent avoir contribués à l'importation de cette matière :d'abord les commerçants de la route de la soie en provenance d'Asie, puis les navigateurs lors de la découverte de l'inde au 16ème siècle et enfin les officiers des campagnes d'Egypte de Napoléon. En Europe, au 18ème siècle, le châle est un élément indispensable de la garde robe de la bourgeoisie féminine.

Petit à petit, la fabrication du cachemire va se déplacer de la région du Cachemire vers le coté chinois de l'Himalaya, de sorte que nos jours, l'inde n'est qu'un fabricant minime de cette matière.

DE LA CHÈVRE AU MANTEAU

Au Printemps lorsque les températures se réchauffent, les chèvres muent naturellement. Elles sont alors peignées pour récupérer la précieuse laine, ce qui représente entre 125g et 175g de poils par an.

La laine est ensuite triée, nettoyée, lavée puis blanchie (souvent en utilisant une préparation à base de farine de riz). Commencent alors toutes les opérations de teinture de la fibre. Plus la couleur désirée est claire, plus le traitement sera long et donc couteux ( le cachemire blanc est en moyenne 30% plus cher que le cachemire noir).

En réalité, il existe trois possibilités pour teindre le cachemire : directement lorsque la matière première est récupérée , en traitant le fil obtenu à partir de la matière première, ou enfin en teignant le tissu confectionné à partir du fil. Le choix de l'un ou l'autre des procédés détermine la qualité finale du cachemire. La meilleure qualité est obtenu lorsque la teinture est effectué a la source. C'est ce procédé qu'est utilisé pour nos cachemire.

Menu

Paramètres

Créez un compte gratuit pour sauvegarder les articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter